Simion Dimanche : "Cultivons la confiance et l'éthique entre partenaires."

Dernière mise à jour : avr. 28

Simion, 26 ans, est chef de projet TCE chez Projective Architecture. Ce qu'il aime dans le Bâtiment, c'est de "pouvoir intervenir sur l’énergie sous toutes ses formes". Rencontre.

Sequallia : Bonjour Simion ! Quel a été ton moteur pour t'engager dans cette voie ?


Simion : Issu d’une formation énergétique, le bâtiment est le domaine dans lequel on peut intervenir sur l’énergie sous toutes ses formes (CFO/CFA, CVC...). Mon métier consiste à concevoir et suivre la réalisation des travaux sur l’ensemble des lots techniques. C’est aussi l’aspect relationnel qui m’intéresse dans ce métier.


Sequallia : Quels aspects sont les plus motivants aujourd'hui et à long terme pour toi ?


Simion : Le métier d’ingénieur TCE me permet d’être multi-projets (environ 3 à 5) en même temps. Cela nécessite un minimum de rigueur et d’organisation pour pouvoir répondre aux différents problématiques. Cette organisation pour être prêt à la gestion des projets est ma motivation quotidienne.


Mon poste actuel va me permettre d'atteindre mon objectif final : être entrepreneur. Cela est ma motivation sur le long terme.


Mon poste actuel va me permettre d'atteindre mon objectif final : être entrepreneur.

Sequallia : As-tu parfois rencontré des déceptions ? Des difficultés ?


Simion : La formation que j’ai suivie m’a donné les bonnes bases pour le métier que je suis en train d’exercer. De ce fait, je n’ai pas eu de déceptions à la sortie de l’école. Pour l’instant, il n’y a pas eu de difficultés majeures.


Sequallia : Comment vois-tu ton avenir professionnel aujourd'hui ?


Simion : J'aimerais devenir auto-entrepreneur pour gérer un bureau d’étude technique ainsi qu’un bureau d’étude d’exécution. Je souhaite entreprendre dans ce secteur pour les relations humaines et la responsabilité. Dans le bâtiment, on rencontre tous types de personnes.


Sequallia : D'après toi, qu'est-ce que ta société et tes partenaires doivent t'apporter de primordial ?


Simion : Je souhaite que ma société soit centrée sur l’humain, qu'elle cultive la transparence sur l’évolution de l’entreprise ainsi que sur le plan économique de la société. Entre partenaires, ce sont pour moi la solidarité, l'entraide et l'éthique qui doivent primer.


Je souhaite que ma société soit centrée sur l’humain.

Sequallia : Que dirais-tu à propos du Bâtiment de demain ? Et s'il y avait une chose à changer aujourd'hui ?


Simion : Pour moi, le bâtiment de demain sera connecté et il va être riche en technologies. Cette technologie va contribuer à la création des villes connectées à grande échelle.


S'il fallait changer quelque chose, ce sont les niveaux de sous-traitance. Aujourd’hui, le niveau de sous-traitance est trop élevé. Il faudrait qu’il n'y ait qu’un seul niveau de sous-traitance.


Sequallia : Enfin, parle-nous de ton mentor.


Simion : Mon mentor m’a appris à avoir de la rigueur, être confiant, se remettre en question.

Tous les jours, il m’apporte clairvoyance, prise de recul et une vision sur le long terme sur le bâtiment.


Tous les jours, il m’apporte clairvoyance, prise de recul et une vision sur le long terme sur le bâtiment.

Dans sa façon de me transmettre son savoir et son expérience, je le trouve pertinent et concis. J'admire aussi sa générosité.


Je souhaite qu'il reste transparent.


Enfin, pour moi, un bon mentor doit avoir une bonne vision sur le long terme.


Propos recueillis par Anne de Sequallia


Encore un grand merci à Simion pour cet échange.

Pour réagir, commenter, le contacter, échanger avec lui et avec l'équipe Sequallia, rendez-vous dans les commentaires sous cette publication LinkedIn Sequallia, ou directement via son profil Simion Dimanche.