Le BIM d’Or 2020, symbole du progrès pour toutes les tailles de projet

Lors de la 7ème cérémonie du BIM d’Or organisée par Le Moniteur et les Cahiers Techniques du Bâtiment le 21 septembre à la Station F, le projet de construction du groupe scolaire Germaine Tillion à Toulouse a créé l’évènement.



Un lauréat avec un bâtiment de petite taille pour la première fois


Selon les mots du Moniteur, il s’agit d’une « petite révolution pour cette édition 2020 du BIM d’Or ». Avec ses 3 380 m², le groupe scolaire Germaine Tillion à Toulouse succède à la Tour Hyperion de Bordeaux (17 000 m²). Comme quoi, ce n’est pas la taille qui compte pour réaliser des projets d’excellence, tant en technique, qu’en gestion de projet, qu’en communication. Pierre Bonnard, gérant du cabinet d’architecture mandataire IDP Architectes, a d’ailleurs précisé que la communication autour du projet a été constante et alimentée tout au long de sa mise en œuvre.

La communication autour du projet a été constante et alimentée tout au long de sa mise en œuvre.

De l’excellence BIM pour tous


L’excellence technique s’est notamment caractérisée par une prestation en BIM niveau 2 en 6D. Aux études en 3D se sont ajoutés le facteur temps (planning de construction), le facteur coût (situation financière du projet à un moment donné), et le facteur environnement (analyses énergétiques notamment). Ceci a notamment permis d’obtenir des simulations thermiques dynamiques (STD) et des modélisations en coût global.

Cette démarche collaborative très complète a également permis de faire monter les entreprises en compétences BIM.

Le projet a également été accompagné avec la collaboration d’organismes professionnels.


Un rôle bienveillant de la maîtrise d’ouvrage


La Ville de Toulouse en charge de la maîtrise d’ouvrage du projet a fait le choix de prolonger la phase préparatoire pour que toutes les entreprises soient prêtes à démarrer. Et le bâtiment a été livré en temps et en heure !

La phase préparatoire d’études et de planification s’est donc révélée être un véritable investissement gagnant.


Un soutien financier déterminant


« Le maître d'ouvrage (la Ville de Toulouse, ndlr) s'est donné les moyens d'obtenir des réponses adaptées à ses attentes grâce au versement d'un acompte de 30 % au démarrage de l'ensemble des entreprises afin de les accompagner dans cet apprentissage. »

Un coup de pouce non négligeable lorsqu’on sait qu’un logiciel BIM coûte à l'achat environ 5 000 à 6 000 euros. La souscription annuelle de mise à jour et maintenance est environ 20% du prix d'achat. La formation coûte entre 500 et 1000 euros par jour par personne. Et la mise en place engendre une perte de rendement de 20-30% les 6 premiers mois. Un calcul qui peut paraître effrayant, mais que la Ville de Toulouse a donc su prendre en compte.


Toutes nos félicitations à l'équipe projet encadrée par le cabinet d'architecture mandataire IDP Architectes à Toulouse.


Pour poursuivre la découverte, retrouvez la fiche projet du groupe scolaire Germaine Tillion sur le profil Sequallia d'IDP Architectes en cliquant ici


Sources : Le Moniteur + Objectif BIM

PLAN DU SITE

NOS OFFRES

Promoteurs

Asset & Property Manager

Maîtres d'ouvrage & AMO

Collectivités

Bureaux d'études

Entreprises Générales

Entrepreneurs

Indépendants

Sociétés étrangères

Distributeurs & Fabricants

Etudiants

INFORMATIONS LÉGALES

COMMUNAUTÉ

Copyright 2020 Sequallia, tous droits réservés

Retrouvons-nous sur

  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc