Adrien Houel : "Essayer d'avoir un impact positif sur l'environnement."

Mis à jour : avr. 28

Adrien, 26 ans, suit un Graduate Programme chez ENGIE Axima. Il est actuellement chargé d'affaires. Le choix du Bâtiment est devenu une évidence au cours de son cursus en école d'ingénieurs, et grâce à ses différents stages. Rencontre.

Sequallia : Bonjour Adrien ! Peux-tu d'abord nous expliquer en quoi consiste le programme que tu suis (Graduate Programme) ?


Adrien : Oui, pendant 2 ans je fais 4 missions de 6 mois, où je change à chaque fois de métier et/ou de pôle d'activité, pour voir un peu tout ce que fait l'entreprise. Ma mission actuelle n'était absolument pas prévue dans le parcours, mais c'était une opportunité que j'ai saisie.

C'est exactement le genre de programme qui permet à un jeune ingénieur de découvrir d'autres facettes du métier, ce que nous n'avons pas forcément le temps de faire durant les études.

A la fin des 2 ans, on a normalement une idée de ce qui nous a le plus plu. Entre les contacts que nous nous sommes fait pendant nos missions et les RH, on essaye de trouver un poste qui nous convient à l'endroit que l'on veut.


Ce parcours s'adresse plutôt aux gens qui sortent d'école.


Sequallia : Qu'est-ce que ça t'a permis de découvrir jusqu'ici ? Sur quoi as-tu travaillé ?


Adrien : J'ai d'abord commencé comme Assistant Chef de Projet Territorial aux offres globales, à Marseille. J'ai participé aux réponses aux appels d'offres de projets en Conception-Réalisation-Exploitation-Maintenance (dialogue avec les différentes entreprises de l'équipe, constitution de l'équipe interne, réunions d'avancement, montage des mémoires...).

Ensuite, je me suis envolé pour La Réunion comme Assistant Responsable d'Affaires Travaux sur le chantier de l’hôpital de Saint Pierre, en particulier sur la reprise du lot plomberie.

Je suis par la suite retourné à Marseille à la Direction du Développement Commercial Marketing et Communication en tant que Chargé de marketing pour le Déploiement du CRM (Customer Relationship Management) au sein d'Axima auprès de plus de 1200 utilisateurs.

Enfin, j'ai rejoint le Pôle Sécurité Incendie à Aubagne en tant qu'Assistant Responsable d'Affaires Travaux.


Sequallia : Parle-nous de tes motivations, est-ce qu'elles changent justement selon les missions ? Ou as-tu des motivations long terme ?


Adrien : Ce qui me motive aujourd'hui c'est d'aider à réduire les consommations énergétiques des bâtiments. C'est très motivant de travailler dans des domaines où l'on peut essayer d'avoir un impact positif sur l'environnement.


C'est très motivant de travailler dans des domaines où l'on peut essayer d'avoir un impact positif sur l'environnement.

Sur le long terme, c'est la perspective d'une carrière diversifiée. Aujourd'hui il est assez facile de changer de poste, de domaine d'activités, de prendre plus de responsabilités etc... C'est très motivant !


Sequallia : Est-ce qu'il y a eu des moments plus difficiles, de déceptions, de désillusions ?


Adrien : Non aucune pour le moment.


Sequallia : Ton ambition dans 10 ans ?


Benjamin : Dans 10 ans j'espère avoir un poste avec plus de responsabilités et avoir le plus d'impact positif possible pour l'environnement.


Sequallia : Enfin, si tu as eu un mentor jusqu'ici, que tires-tu de sa présence à ses côtés ?


Adrien : C'est principalement le retour d'expérience de mon mentor qui m'a permis de progresser. En me donnant également sa vision du métier, après tout ce qu'il a vécu, je peux me projeter et appréhender la suite différemment.


Selon moi un bon mentor est quelqu'un capable de te donner son point de vue objectivement, et qui te donne ses retours d'expériences, positifs comme négatifs.


Propos recueillis par Anne de Sequallia


Encore un grand merci à Adrien pour ce tour de France de quelques métiers du Bâtiment, et pour le partage de sa vision.

Pour réagir, commenter, le contacter, échanger avec lui et avec l'équipe Sequallia, rendez-vous dans les commentaires sous cette publication LinkedIn Sequallia, ou directement via son profil Adrien Houel.